Déconfinement

Escalade, alpinisme, surf et natation, assouplissement des règles de reprise

règles de reprise escalade, alpinisme, surf et natation,

Soulagement en montagne comme en mer. Les nouvelles règles officielles prennent en compte une partie des demandes des grimpeurs, alpinistes , surfeurs et nageurs. 

Pas facile de s’y retrouver dans les directives du ministère des Sports! Lundi 11 mai, sortait son « Guide d’accompagnement des reprises des activités sportives », que nous avions épluché dans un article. Quatre jours plus tard, le guide en ligne était caduc et le lien l’y conduisant aussi. Entre temps, le ministère avait dû revoir sa copie suite avec des échanges intenses avec les principaux concernés, grimpeurs, alpinistes, surfeurs ou nageurs, un peu étonnés par certaines incohérences.  Résultat, sortait vendredi soir non plus un guide, mais quatre, dont un intéressera principalement le pratiquant.

Outre les mesures générales de prévention du Covid-19, et les règles d’accès aux différents sports déjà énoncées dans le premier document, on y relève quelques nouveautés. Confirmations écrites de nouvelles autorisations annoncées en cours de semaine dernière ici ou là en France, selon les accords préfectoraux. Ou réelles modifications.

Voici ce qu’il faut en retenir :

Escalade

Escalade
(Fionn Claydon)
  • L’escalade sur des voies de plusieurs longueurs ne sera possible que si une vigilance particulière est apportée à la montée et à la descente pour s’assurer d’un espace suffisant aux relais (terrasse, relais décalés, double relais…) et éviter tout regroupement de grimpeurs (distance entre les cordées, privilégier les cordées de 2…).
  • Dans tous les cas,on respectera une distanciation: 
    –  de 1,50 mètre minimum entre chaque grimpeur au pied des voies 
    –  de 5 mètres entre chaque voie où des grimpeurs sont engagés 
  • –  L’utilisation d’un masque lors des phases de regroupement (relais, pied des voies et blocs…) est obligatoire.. 

Alpinisme 

Alpinisme
(Martin Jernberg)
  • L’escalade sur des voies de plusieurs longueurs ne sera possible que si une vigilance particulière est apportée à la montée et à la descente pour s’assurer d’un espace suffisant aux relais (terrasse, relais décalés, double relais…) et éviter tout regroupement de grimpeurs distance entre les cordées, privilégier les cordées de 2…) 
  • Le strict respect de ces recommandations rend possible l’escalade sur des voies d’une longueur.
  • La pratique de l’alpinisme est possible uniquement en respectant les aménagements prévus pour la randonnée en montagne et l’escalade. 

Natation

Mémoire musculaire
(Todd Quackenbush)

Natation en extérieur uniquement et en milieu naturel. La pratique de la natation en piscine est impossible avant le 2 juin. 
Ajoutons, que si l’on se fie aux règlementation en vigueur dans la plupart des communes en bord de mer, lac ou rivière, il s’agirait plutôt de natation « active », ce que ne précise pas le guide.

Paddle et surf 

Avec le stand up paddle, tu redécouvres ta ville
(Richard Bord)

Pour les pratiques maritimes, uniquement lorsque l’accès à la mer peut se faire en dehors des plages (local associatif, club, espace délégué) ou bien lorsqu’une décision local autorise l’accès à la mer par la plage. Bien vérifier donc ce qu’il en est sur votre site.
Ces mesures semblent aussi applicables sur les lacs, en fonction des arrêtés préfectoraux, si l’on en juge par les règles en vigueur aujourd’hui à Annecy par exemple.

Photo d'en-tête : Savoie Mont-Blanc / Hagenmuller
Thèmes :