Alan Arnette

Publications
Embouteillage sur l'Everest

Alan ArnetteAlan Arnette

  • 16 août 2019
  • 3 minutes
  • abonné

Everest : la nouvelle réglementation va-t-elle enfin limiter l’accès au Toit du monde ?

Suite à une saison désastreuse, théâtre d’accidents mortels et d’hallucinantes scènes d’embouteillages, le ministère du tourisme népalais vient de dévoiler une série de mesures visant à mieux règlementer l’accès à l’Everest. Onze décès ont marqué la saison 2018/2019, qui s’inscrit désormais comme la quatrième la plus mortelle de l’histoire d’un site désormais totalement dépassé par l’afflux d’expéditions. Le nouveau règlement, présenté lors d’une conférence de presse tenue à Katmandou le 14 août, vise donc à réduire considérablement le nombre de permis délivrés. Après approbation du Parlement népalais, il devrait entrer en…

Lire la suite
L'Everest

Alan ArnetteAlan Arnette

  • 28 juin 2019
  • 2 minutes
  • abonné

Ils disent avoir gravi l’Everest. Et si c’était faux ?

Trois alpinistes sont rentrés chez eux en héros en mai dernier : ils avaient réussi à gravir le mont Everest. Mais leur gloire aura été de courte durée, car d’après plusieurs témoins, ils n’auraient jamais dépassé les 7 470 mètres d’altitude du camp III. Vikas Rana, Shobha Banwala et Ankush Kasana, originaires du nord de l’Inde, avaient, en théorie, réussi leur ascension, accompagnés de guides de l’entreprise népalaise Prestige Adventure. Ankush Kasana a raconté à l’Himalayan Times, un journal en langue anglaise basé à Katmandou, que le groupe avait atteint…

Lire la suite
Avant l'Annapurna, Wui Kin Chin a grimpé les Seven Summits et Manaslu et a couru 41 marathons.

Alan ArnetteAlan Arnette

  • 5 juin 2019
  • 6 minutes
  • abonné

Annapurna : quand la paperasse tue un alpiniste

Début mai, Wui Kin Chin s’est écroulé sur l’Annapurna, à 7 315 mètres d’altitude. Sur le sommet le plus mortel du monde, chaque minute compte : le Malaisien y est resté 40 heures, pris au piège, résultat d’une interminable partie de ping pong administratif. Le 23 avril 2019, Wui Kin Chin et Nima Tshering Sherpa viennent à bout de l’Annapurna, à 8 000 mètres d’altitude. Ce sommet népalais est le plus mortel au monde. Il est 16h40, un peu tard pour se trouver encore tout là-haut. Le soleil touche déjà l’horizon. Pourtant, ils sont…

Lire la suite
Depuis 1924, 295 personnes sont mortes en grimpant l'Everest.

Alan ArnetteAlan Arnette

  • 13 mai 2019
  • 5 minutes
  • abonné

Que faire des déchets (et des corps) retrouvés sur l’Everest ?

Cette année, gouvernements et agences de trek promettent d’accroître leurs efforts pour lutter contre la pollution de la montagne himalayenne. Mais avec le réchauffement climatique, une question devient de plus en plus pressante : que faire des dépouilles des alpinistes ? Trois semaines après l’ouverture de la saison 2019, tout se passe pour le mieux sur les deux versants de l’Everest. Comme prévu, le nombre de grimpeurs atteint un niveau record cette année : au 16 avril, le Népal avait déjà délivré 374 permis d’escalade à des étrangers et 364…

Lire la suite
Everest

Alan ArnetteAlan Arnette

  • 19 avril 2019
  • 6 minutes
  • abonné

Everest : que réserve la saison 2019?

Alors que les premiers alpinistes de la saison s’apprêtent à partir à la conquête de son sommet, voici un aperçu de ce qui fait l’actualité au pied de l’Everest. La saison débute et des centaines d’alpinistes affluent au Népal et au Tibet. Nouveaux parcours, météo incertaine, derniers arrivants, possibles records : découvrez l’actualité 2019 sur le toit du monde. Les alpinistes à suivre On estime que plus de 1 000 personnes, équipes d’encadrement comprises, devraient fouler l’Everest d’ici cet été. La majorité s’engagera sur la voie classique, l’arête sud-est depuis le Népal,…

Lire la suite
Alpinistes sur une arete de l'everest

Alan ArnetteAlan Arnette

  • 16 janvier 2019
  • 4 minutes
  • abonné

L’Everest plus cher que jamais en 2019

Gravir la montagne mythique est devenu un privilège de riches, dans le cadre d’un marché des treks miné par la corruption. De nouvelles règles chinoises concernant les sommets de plus de 8 000 mètres, entrées en vigueur le 1er janvier 2019, risquent d’amplifier le phénomène, analyse Alan Arnette, alpiniste et éminent spécialiste de la région. Ces dernières années, j’avais prédit deux changements de taille concernant l’ascension du mont Everest : Ça deviendrait toujours plus cher. La Chine rendrait plus difficile d’accès son versant (nord). Une déclaration en début d’hiver dernier…

Lire la suite