Ascension

Pierre Le ClainchePierre Le Clainche

  • 7 mars 2020
  • 8 minutes
  • abonné

30 ans après avoir été accusée de mensonge sur son ascension de l’Everest sans oxygène, l’himalayiste Lydia Bradey se confie

Première femme à avoir gravi l’Everest sans oxygène en 1988, la Neo-Zélandaise se confie à Outside à l’occasion de la sortie en France de sa biographie « On ne m’a pas volé l’Everest ». Au cours de cet entretien, elle explique pourquoi, avant de voir son exploit officiellement homologué, elle a dû faire face à des accusations de mensonge; elle raconte la longue dépression qui a suivi, le machisme, la jalousie, mais aussi son amour de la montagne et de son métier de guide qu’elle exerce avec bonheur.  Publié il y a…

Lire la suite
Alpenglow / Editions du Mont-Blanc

Pierre Le ClainchePierre Le Clainche

  • 25 septembre 2019
  • 2 minutes

Alpenglow : la sublime ode aux 4000 alpins

Réunir dans un même livre, des photographies des 82 sommets de plus de 4000 mètres des Alpes baignant dans une lumière irréelle, des topos pour les gravir et un lien historique sur les premiers ascensionnistes, paraissait impossible. Et pourtant, Ben Tibbetts, guide de haute montagne britannique et photographe professionnel, a plus que réussi son pari. L’ouvrage de plus de deux kilos que nous avons eu entre nos mains est saisissant de beauté et d’érudition. « Alpenglow », de l’allemand « Alpenglühen », désigne un phénomène optique se produisant avant le lever et après le coucher…

Lire la suite
Avant l'Annapurna, Wui Kin Chin a grimpé les Seven Summits et Manaslu et a couru 41 marathons.

Alan ArnetteAlan Arnette

  • 5 juin 2019
  • 6 minutes
  • abonné

Annapurna : quand la paperasse tue un alpiniste

Début mai, Wui Kin Chin s’est écroulé sur l’Annapurna, à 7 315 mètres d’altitude. Sur le sommet le plus mortel du monde, chaque minute compte : le Malaisien y est resté 40 heures, pris au piège, résultat d’une interminable partie de ping pong administratif. Le 23 avril 2019, Wui Kin Chin et Nima Tshering Sherpa viennent à bout de l’Annapurna, à 8 000 mètres d’altitude. Ce sommet népalais est le plus mortel au monde. Il est 16h40, un peu tard pour se trouver encore tout là-haut. Le soleil touche déjà l’horizon. Pourtant, ils sont…

Lire la suite
Gravir l'Everest en 2019, suivez le guide

Svati Kirsten NarulaSvati Kirsten Narula

  • 21 mai 2019
  • 8 minutes
  • abonné

L’Everest, comme si vous y étiez, les engelures en moins

A l’heure où Cory Richards, photographe pour National Geographic et l’alpiniste équatorien Esteban « Topo » Mena, tentent l’ascension par une nouvelle voie sur le versant tibétain – la première en 10 ans – 600 grimpeurs profitent actuellement de la fenêtre méteo qui devrait rester ouverte jusqu’à vendredi 24 mai pour entamer, eux aussi, leur ascension vers l’Everest. Non sans risques, 11 alpinistes sont morts ou portés disparus depuis l’ouverture de la saison.Avec Outside, visite guidée des voies actuelles. Grimper jusqu’au camp de base est une aventure à part entière Lorsqu’on s’attaque à l’Everest par…

Lire la suite
Kami Rita Sherpa a grimpé pour la 23ème fois l'Everest et bat un nouveau record.

Sylvie Sanabria

  • 16 mai 2019
  • 5 minutes
  • abonné

Qui est Kami Rita Sherpa, recordman du nombre d’ascensions de l’Everest ?

Et de 24 ! Kami Rita Sherpa vient de battre son propre record aujourd’hui. Le 15 mai dernier, nous annoncions que le Népalais parvenait pour la 23efois au sommet du Mont Everest (8848 m). Un record mondial qu’il vient à nouveau de dépasser en grimpant au point culminant de l’Himalaya pour la 24efois. A 49 ans, Kami Rita Sherpa s’impose comme l’un des grimpeurs de haute altitude les plus accomplis de tous les temps. Immensément respecté au Népal et dans la communauté des alpinistes, il est également une voix puissante pour les Sherpas…

Lire la suite
Nims Dai en plein ascension du Dhaulagiri.

La rédaction

  • 12 mai 2019
  • 1 minute

Suivez l’incroyable défi des quatorze 8000 en 7 mois

Nirmal Purja — aka Nims — devrait atteindre aujourd’hui son deuxième sommet, le Dhaulagiri (8.167 mètres). Il compte partager cette fin d’ascension sur les réseaux en direct à midi heure locale, suivez le à partir de 8h15 ici. Le Népalais, qui détient déjà plusieurs records d’alpinisme, s’était lancé un défi délirant: réaliser l’ascension des quartorze plus hauts sommets du monde en à peine sept mois. Un projet qui se divise en trois phases. Nirmal Purja et son équipe de sherpas sont actuellement dans la première, qui se déroule du 15…

Lire la suite
Préparation pour l'ascension d'un sommet himalayen au Népal

Anna CallaghanAnna Callaghan

  • 15 avril 2019
  • 8 minutes
  • abonné

Ma 1ère ascension d’un sommet himalayen : la vie à pile ou face

Là-haut, tout faire dans les règles n’offre aucune garantie de survie. Notre journaliste raconte sa première expérience dans l’Himalaya, à l’assaut de l’Ama Dablam. L’Ama Dablam est à quelques jours de marche de l’Everest, au cœur des vallées népalaises du Khumbu. Il impose durant presque deux jours son impressionnante stature (6 811 m) aux trekkeurs qui se dirigent vers le toit du monde et son camp de base. Depuis la trace qui serpente dans la vallée, il est grandiose, menaçant. On hésite à se dire qu’il est bien réel. Personnellement,…

Lire la suite
Deux grimpeurs morts sur El Capitan au Yosemite

Haley Cohen GillilandHaley Cohen Gilliland

  • 25 mars 2019
  • 12 minutes
  • abonné

El Capitan : ceux qui n’auraient pas dû mourir

RÉCIT. Le week-end, Tim Klein et Jason Wells, deux des meilleurs grimpeurs à avoir jamais affronté le mur de granit emblématique du Yosemite, se transformaient en de véritables guerriers. C’est pourquoi le monde de l’escalade a été particulièrement choqué en juin dernier, en apprenant qu’ils avaient trouvé la mort sur l’une des parties les plus faciles de l’ascension. Le téléphone de Jason Well a émis un son, et des photos de vêtements d’escalade froissés se sont affichées sur son écran. « Shorts, pantalons, et par 2 : chaussettes, sous-vêtements (sic], T-shirt,…

Lire la suite
La montagne Nanga Parbat enneigée dans la brume

Roxane GuichardRoxane Guichard

  • 11 mars 2019
  • 2 minutes
  • abonné

Le Nanga Parbat, serial killer depuis 1895

Alors que le Britannique Tom Ballard et l’Italien Daniele Nardi ont été repérés morts sur l’éperon Mummery du Nanga Parbat samedi après-midi, retour sur les tragédies qui ont émaillé l’histoire de l’ascension du sommet mythique. Il n’y aura pas eu de dernière chance. Samedi 9 mars dans l’après-midi, l’ambassadeur d’Italie au Pakistan, Stefano Pontecorvo, a confirmé la mort des alpinistes italien et britannique Daniele Nardi, 42 ans, et Tom Ballard, 29 ans. Publié sur son compte Twitter, un cliché réalisé par le Basque espagnol Alex Txikon, leader de la cordée…

Lire la suite
Tom Ballard et Daniele Nardi devant leur tente sur les pentes du Nanga Parbat

La rédactionLa rédaction

  • 4 mars 2019
  • 1 minute

Nanga Parbat : la dernière chance, si elle existe

Disons-le, retrouver le Britannique Tom Ballard et l’Italien Daniele Nardi vivants tiendrait désormais du miracle. Les deux alpinistes ont disparu des radars depuis le 24 février sur les pentes du Nanga Parbat, plus haut sommet entièrement au Pakistan qui culmine à 8 125m. Ce 24 février est la date du dernier contact succinct avec l’équipe du camp de base 3. Leur dernière position connue se situait entre le Camp 3 et 4, à environ 6300m d’altitude. La météo, exécrable depuis leur arrivée dans la région en décembre dernier, ne s’était…

Lire la suite