Le Festival des Templiers définitivement annulé

Festival des Templiers

La rédaction

  • 22 septembre 2020
  • 3 minutes

Clap de fin pour l’édition 2020 du Festival des Templiers. Déjà réduit au seul « Grand trail des Templiers » (78.3 km – 3400 m D+), qui devait se tenir le dimanche 18 octobre, le rendez-vous phare du trail dans l’Aveyron est entièrement annulé. 

La nouvelle est tombée cet après-midi comme un coup de massue, mais tout de même « sage », pour les organisateurs du Festival des Templiers. L’annulation de l’événement devait être partielle, préservant l’épreuve du « Grand trail des Templiers » – elle est finalement totale. Pour cause, le passage de l’Aveyron, en zone de circulation active du Covid-19.

Les modalités de dédommagement seront prochainement communiquées aux coureurs.


Nous publions, ci-dessous, l’intégralité du message adressé ce jour par Facebook aux coureurs inscrits au Festival des Templiers 2020 :

CARRE BLANC SUR LES TEMPLIERS 2020

C’est l’histoire d’une petite feuille blanche pliée dans la poche arrière d’un jean plaqué. Quelques mots écrits d’une plume rapide, d’une écriture dictée par l’urgence. Parfois sur un coin de table, mal réveillé, mal léché, parfois courbé sur ses genoux, souvent dans le noir le nez sur le volant, le plafonnier allumé. Comme un vide à remplir, des secondes à retenir. Quelques phrases mesurées, reliées dans les courbes et déliés, la petite histoire des Templiers, petit conte matinal, une simple invitation.

Ce petit message dicté dans le silence des Templiers, dans l’ambiance d’un départ solennel, restera cette année page blanche. Un grand carré blanc, un puits sans fond à l’éclat troublé.

Car la journée du dimanche est, elle aussi, annulée. Voilà…nous y sommes. Fin de tous les espoirs, fin d’une histoire chaotique, fin d’un combat erratique, fin de la partie signifiée d’un coup de sifflet érayé.

Pas de sono pour donner le tempo, pas d’ERA pour frissonner et grésiller sur pieds, pas de fumigènes dans le champ des sirènes, pas de SAS pour écrire les préfaces. Pas d’arches montées surmontées de nos nouveaux totems en bois et fer, pas de trousses réalisées en Inde….Un grand trou blanc, un grand voile blanc…rien d’autre.

Le 18 octobre au petit matin, 5h30 précisément, St-Estève restera noir, nous aurons l’humeur sombre passée au pressoir. Les Templiers resteront muets.

L’an passé, les Templiers n’ont pas résisté à une tempête démoniaque qui aurait dû être classée rouge. Cette année, les Templiers n’ont pas résisté au passage de notre département en zone rouge. Le cluster de l’Ephad de Séverac le Château et l’Aveyron s’embrasent, rejoignant ainsi 60 départements français classés rouge dont certains proches durement touchés.

Dans un tel contexte sanitaire qui se dégrade de jour en jour à l’échelle nationale, qualifié de rebond ou de seconde vague selon les spécialistes, la tenue des Templiers n’est pas concevable.

Ne souhaitant pas franchir le seuil de l’irresponsabilité, avec 1000 regrets et une tonne d’émotion, nous prenons la décision d’une annulation définitive des Templiers 2020 dans leur format global.

Nous avons cru jusqu’à ce jour pouvoir franchir cette ultime barrière mais la porte se referme définitivement faute de mesurer quel peut être l’avenir proche de cette crise. Nous réalisions un point quotidien avec les services compétents pour juger de la situation. Mais aujourd’hui, le virus circule ici autant qu’ailleurs et la situation est désormais tendue.

Pour ceux et celles qui nous ont accompagnés dans ces 4 dernières semaines d’espoir, pour nos bénévoles fidèles que nous avions l’obligation de protéger, nous présentons nos plus vives excuses. Nous avons sans doute créé de faux espoirs. Nous tenons à vous apporter nos plus vives excuses. Le bon sens et encore une fois, comme en 2019 à la veille de la tempête, la sagesse l’emporte sur une obstination qui aurait pu être jugée malveillante et déraisonnée.

Cette décision est prise en concertation avec les services de la Préfecture. Nos partenaires sont restés à nos côtés très solidaires, nous assurant de leur plus grand soutien. Leurs expertises furent précieuses.

Nous souhaitons à tous et toutes de traverser ce tumulte obsessionnel sans dégâts pour que nous puissions vous retrouver ici et là, à nos côtés, sur nos chemins, dans nos projets. Les Grands Causses sont immuables. Ils sont patients, ils vous attendront. Nous aussi.

Thèmes :