► Kitetrip : l’Islande, tous les curseurs au max

La rédaction

  • 10 mai 2019
  • 1 minute

Du kite sous les aurores boréales. L’idée très poétique de Daniel Lafarge, réalisateur de « Icescape » a tout de suite séduit Jean-Pascal Rambaud et Christophe Roquet, deux riders amateurs, amis depuis leurs 15 ans, pourtant plus habitués aux douceurs d’Essaouira et de Tarifa qu’à la méteo légendairement imprévisible de l’île. Sur place, l’Islande sera à la hauteur de sa réputation : pluie glacée, violentes rafales et mer de plomb les attendent.

De cette semaine sous haute tension, est sorti un film très dense de 4 minutes où Jean-Pascal et Christophe, en combi 6/4, slaloment entre des icebergs aussi acérés et engageants que des blocs de marbre et luttent contre des vents à 100 km/h. « C’était tendu » se souvient Jean-Pascal. « Le vent nous poussait inlassablement vers le large. Pas évident quand on sait qu’en Islande, aucun secours ne viendra vous chercher, you’re on your own. On s’est fait très peur, mais quel kiff ! ».

Thèmes :