Covid-19: Comment savoir dans quel pays nous pouvons désormais voyager ?

Départs aeroport

La rédaction

  • 14 juin 2020
  • 2 minutes

L’intervention d’Emmanuel Macron, dimanche soir, a apporté des réponses claires en ce qui concerne les voyages en France et dans l’Union européenne. Il est parfois moins facile en revanche de s’y retrouver à la veille de planifier une expé en Asie ou en Amérique latine. Que pouvons-nous faire maintenant ? Où se renseigner ? Le point avant de réserver votre billet.

En France
Aucune restriction sur la quasi-totalité du territoire français, dès le lundi 15 juin. “Dès demain, tout le territoire, à l’exception de Mayotte et de la Guyane où le virus circule encore activement, (…) passera dans (…) la zone verte » a en effet déclaré Emmanuel Macron.

En Europe
Bonne nouvelle, là aussi, les restrictions sont levées au 15 juin, « Dès demain, il sera à nouveau possible de se déplacer entre les pays européens », a dit le Président.

Hors Europe
C’est là que ça se complique un peu. « A partir du 1er juillet nous pourrons nous rendre dans les États hors d’Europe, où l’épidémie sera maîtrisée”, a-t-on noté dans l’allocution d’aujourd’hui.
Certains pays, tels le Brésil, étant encore très fortement touchés par l’épidémie de Covid-19 ; quand d’autres, comme la Chine – qui a enregistré dimanche un rebond des nouveaux cas de Covid-19, renforçant les craintes de résurgence de la pandémie – ferment leurs frontières ou déconseillent fortement toute entrée sur leur territoire.


Dès lors où se renseigner avant de voyager hors Europe ?

Chaque pays ayant sa propre politique en matière de prévention et de gestion du Covid-19 et la situation évoluant chaque jour, nous vous conseillons de consulter avant tout le site du Ministère de l’Europe et des Affaires Étrangères.

Une rubrique : « Conseils par pays et par destination », vous permettra de vérifier ce qu’il en est sur place, aussi précisément que possible. Tant sur le plan sanitaire, situation de la pandémie, que des risques divers tels que les conflits armés ou tout autre risque majeur que vous pourriez rencontrer.
Ce site est régulièrement mis à jour. Lors de notre vérification dimanche soir, les informations concernant le Brésil remontaient au 10 avril 2020, mais le ministère prenait le soin de préciser qu’elles étaient « toujours valides le 14 juin 2020 ».
En parallèle, et dans le doute, il est donc prudent de vérifier l’évolution de la situation auprès de l’ambassade de France dans le pays qui vous intéresse. Ses coordonnées complètes figurant sur la fiche mise en ligne.

En complément nous vous conseillons de vous inscrire sur le service en ligne gratuit « Ariane ».
« Créé par le ministère des Affaires étrangères et du Développement international, il permet à tout ressortissant français, lors d’un voyage ou d’une mission ponctuelle à l’étranger, de se signaler gratuitement et facilement auprès du ministère afin de bénéficier, par mail, SMS ou téléphone, d’informations de qualité ou de consignes de sécurité en temps réel dans le pays de destination si la situation le justifie », explique le site du ministère.
Ariane permet également aux autorités françaises, en cas de crise, de connaître votre présence dans un pays, et donc potentiellement, de vous venir en aide si besoin.
 Une fois vos données saisies sur Ariane, vous recevrez des recommandations de sécurité par courriels si la situation dans le pays le justifie. Vous serez contacté en cas de crise dans votre pays de destination. La personne contact que vous aurez désignée pourra également être prévenue en cas de besoin.

Thèmes :