fbpx
Outside

Comment choisir sa tente ?

← Le guide d’achat 2019

Le prix

Vous n’avez pas vraiment besoin de dépenser plus de 400 € pour une tente de randonnée. Vous pourrez même trouver de très bons modèles autour de 200 €. En dessous de ce budget, vous devrez faire un compromis sur la qualité et la fiabilité. En revanche, si vous en avez les moyens, vous pouvez regarder du côté de l’ultra léger ou de l’ultra robuste, mais ça va vous coûter cher !

La forme

Les tentes autoportantes ont au minimum un point de croisement entre les arceaux pour maintenir la toile de tente debout. L’usage des sardines est utile en cas de vent fort pour fixer votre installation au sol. En revanche, pour les tentes « tunnel » l’usage des sardines est indispensable pour maintenir la structure debout et assurer la stabilité de la tente. Ces modèles sont souvent plus légèrs, mais leur installation nécessite plus de temps et de patience.

Les arceaux

Trois choix s’offrent à vous en ce qui concerne les matériaux des arceaux : l’aluminium, la fibre de verre et la fibre de carbone. La plupart des tentes de randonnée utilisent l’aluminium pour sa robustesse, son poids et son coût modéré. Nous vous déconseillons la fibre de verre, que l’on retrouve le plus souvent sur les modèles entrées de gammes ; elle est moins résistante que l’aluminium et se casse plus facilement. Certaines tentes, notamment les modèles ultra-légers, utilisent de la fibre de carbone. Ce matériau réduit drastiquement le poids tout en augmentant la résistance, mais cette prouesse a un coût ; environ 200 € de plus qu’une structure similaire en aluminium.

Mono paroi ou Double paroi

Vous aurez le choix entre deux types de tentes : les modèles mono-paroi ou double paroi. Les double-paroi sont les plus courantes : elles sont construites avec une moustiquaire ou un tissu opaque qui constitue l’espace intérieur de la tente, là où vous dormez. Un double-toit en nylon s’étend par-dessus, c’est la partie imperméable qui protège la « chambre » de la pluie, du vent et du soleil. L’espace entre le double-toit et la tente intérieure permet la circulation de l’air. Ces tentes sont mieux adaptées à l’été, lorsque vous camperez probablement dans des conditions chaudes, sans double-toit, mais attention aux chutes de température et à la condensation qui pourrait humidifier votre sac de couchage, vos vêtements et autres équipements. Le double-toit en nylon vous rajoutera certes du poids, mais vous protégera mieux du vent, de la poussière et de la condensation. Une tente mono paroi est construite avec uniquement une toile imperméable. Ces tentes sont plus légères, mais l’air circule moins : l’accumulation de chaleur et de condensation à l’intérieur peut être un problème.

Le tapis de sol

C’est en option, mais on vous assure que votre tente durera vraiment plus longtemps avec un tapis de sol imperméable. Choisissez un modèle en nylon ripstop avec un indice Deniers minimum de 30. La tente que vous achèterez sera déjà équipée d’un sol, c’est vrai, néanmoins cette partie de la tente reste la plus vulnérable aux abrasions, aux déchirures et aux infiltrations. Il est selon nous indispensable de prévoir cette protection supplémentaire. Et pas besoin de fantaisie, un tapis basique fonctionne très bien.

Le tarp

C’est un système de tente mono-paroi pouvant servir de protection et d’abri de fortune, il peut considérablement améliorer l’imperméabilité de votre campement. Légers et compressibles, ils sont facilement transportables et toujours prêts à vous dépanner. Vous trouverez majoritairement dans cette catégorie des toiles en nylon ripstop avec un traitement imperméable. Les tarps traités au silicone sont plus résistants et coûtent plus cher, mais vous protégerons mieux si vous campez dans un climat pluvieux. Pour un usage basique, choisissez un indice Denier minimum de 20.

La capacité

Habituellement, le nom de la tente indique le nombre de personnes qu’elle peut accueillir. (Par exemple, la Stormbreak 2 de The North Face peut accueillir deux personnes). Plus la tente est légère, plus l’espace de vie est réduit. Si le facteur poids ne vous préoccupe pas, achetez une tente pouvant accueillir une personne de plus que ce que vous prévoyez. Chaque occupant devrait avoir environ 4 mètres carrés d’espace.

Les entrées

Une seule entrée est suffisante pour une tente de deux personnes et, puisqu’elle nécessite moins de matériaux, cela signifie souvent un prix plus bas et un poids plus léger. Mais deux, c’est mieux, et pour trois personnes, c’est quasiment obligatoire. Nous vous conseillons de grandes ouvertures ; plus commodes pour entrer ou sortir.

L’abside

C’est l’espace libre entre la chambre et le double-toit, situé à l’avant ou sur le côté de la tente. Il permet de stocker votre équipement à l’abri des intempéries sans empiéter sur votre espace de vie. C’est essentiel. Un espace d’environ 2 mètres carrés est correct, assurez-vous que le double-toit protège bien l’espace quand l’entrée est ouverte pour que la pluie ne tombe pas à l’intérieur.